Par la fenêtre de Kelka...

 

Kelka, auteure-compositrice-interprète, déboule sur scène en balayant les moutons du quotidien. Elle déroule sa galerie de portraits tendres ou déjantés dans un melting pot musical allant du jazz manouche au pop rock, du blues au boléro en passant par la musique orientale. 
 

Ses "chansons françaises théâtrales" abordent avec espièglerie et tendresse des thèmes qui travaillent la société d'aujourd'hui : la solitude, le stress de la vie active et de la rentabilité à tout prix, la féminité, l'importance d'avoir des rêves et l'envie de les réaliser...

 

Dans l'immeuble de Kelka, on rencontre : une mère célibataire qui n'en peut plus d'être une wonder woman, une trentenaire en manque, un professeur de méditation, une Joconde qui n'est pas vraiment la Joconde, une petite fille qui se lie d'amitié avec une femme sans domicile fixe, un cinquantenaire sous coaching intensif...

 

Elle est accompagnée sur scène par Paul Buttin à la guitare et François Collombon aux Percussions et à la Batterie

Et quand c'est la fête Michel Costandi (Contrebasse) peut être de la partie.

 

Chatouillée par la plume, Kelka suit les ateliers d'écriture de Claude Lemesle. Elle fait ses premiers pas sur scène en octobre 2008, dans un concert-spectacle avec Ziaux. Ce spectacle, mis en scène par Anne Doussoux, a reçu le soutien de l’ADAMI et de la SPEDIDAM en 2010. 

 

Puis elle monte son premier spectacle en solo. Elle aime aussi partager des scènes avec d’autres artistes comme Helen Juren, Flo Zink, Une Femme Mariée...Tout comme elle aime partager la composition avec d'autres musiciens comme Hervé Morisot, Pierre Grisar, Nathalie Chanrion...